lundi 18 décembre 2017

Saint-Paul : une entrée inattendue pour le nouvel Ornithologue du programme 109

Le Marion Dufresne est arrivé le 26 novembre 2017 sur l’île d’Amsterdam pour la 3e opération portuaire de l’année. A cette occasion, 13 nouveaux hivernants ont débarqué sur l’île pour marquer l’installation d’une nouvelle mission. Tous sauf un …

Dans le cadre d’un projet de rénovation du refuge soutenue par l’Institut Polaire Français (IPEV) et profitant de la rotation du Marion Dufresne lors de l’OP3-2017, le responsable terrain du programme 109 « Ornitho-Eco » concernant l’écologie des oiseaux et des mammifères marins dans les Terres Australes et Antarctiques Française (TAAF) a pu effectuer un séjour sur l’île Saint-Paul du 26 au 29 novembre 2017.

Rénovation du refuge © Chloé TANTON

A cette occasion et avant même de débarquer sur Amsterdam, Chloé TANTON, ornithologue de la 69ème mission, en charge pendant un an du programme 109 a eu comme mission principale de poursuivre l’observation de la réhabilitation écologique de l’île Saint-Paul c’est-à-dire rechercher l’installation de nouvelles espèces d'oiseaux et suivre l'évolution démographique de celles déjà présentes. 3 années se sont écoulées depuis le dernier ornithologue du programme 109.


Ornithologue © IPEV
 
Ainsi, durant 4 jours, Chloé a effectué des photos-comptage de la colonie de Gorfou sauteur subtropical Eudyptes chrysocome moselyi du Grand Morne, contrôlé les terriers de Prions de Macgillivray Pachyptilla macgillivrayi, endémique de l’île mais aussi surveillé les nouveaux nés d’Otarie à fourrure subantarctique Arctocephalus tropicalis présentes sur tout le pourtour du cratère.

Gorfous sauteurs subtropical © Chloé TANTON

Comptage de gorfous – jetée Nord © Chloé TANTON


Ornithologue © IPEV

Comptage d’otaries © Chloé TANTON



Ce travail, ainsi que ceux effectués depuis maintenant une dizaine d’année, font suite à la réhabilitation écologique de l’île entre janvier 1997 et janvier 1999 après l'extermination en 1997 des rats et des lapins sur Saint-Paul.

Grace à une étroite collaboration avec l’IPEV, les travaux sur la cabane se sont admirablement bien déroulés et tous ont pu réaliser leur mission sur cette île du bout du monde.

Site Prions de Macgillivray © Chloé TANTON


Chloé TANTON 
Responsable terrain du programme 109 « Ornitho-Eco » - mission 69

Aucun commentaire:

Publier un commentaire