vendredi 5 août 2016

A l'affiche cette semaine : "Mortal Amsterdam"

Le mois de juillet a vu la base Martin-de-Viviès parcourue par des bûcherons fous, des tondeuses meurtrières, des chirurgiens psychopathes et des princesses en détresse. Nous avons, vous vous en doutez, tourné un film, pour le présenter au festival du film antarctique (Winter International Film Festival of Antarctica), qui a lieu chaque année depuis 2008. Le festival, ouvert à toutes les bases antarctiques et subantarctiques, est organisé cette année depuis la base néo-zélandaise Scott, située sur le continent antarctique à l’ouest de la banquise de Ross, à quelques kilomètres de la base américaine McMurdo. 

Deux catégories sont proposées :

  • Catégorie libre :
N’importe quel film qui fasse moins de cinq minutes.

  • Catégorie "48 heures" :
Le vendredi 5 août, à 6 heures GMT (8 heures en métropole, 11 heures à Amsterdam, 18 heures en Nouvelle-Zélande), une liste de cinq éléments sera publiée. Un film de moins de cinq minutes incluant ces cinq éléments doit ensuite être écrit, tourné, monté et envoyé avant le dimanche, même heure. Les cinq éléments ont été choisis par différentes bases participantes et seront : une ligne de dialogue (choisie par Vostok, base russe), un objet (Dumont-d’Urville, France), une action (Syowa, Japon), un son (Halley, Royaume-Uni) et un personnage (Palmer, États-Unis).



Le film tourné en juillet est donc destiné à la catégorie libre. Nous voulions faire un film dynamique, faisant participer une grande partie de la mission et montrant différents aspects de notre île. Un scénario inspiré des douze travaux d’Héraclès — dans une version plus proche des douze travaux d’Astérix — a été envisagé, mais nous avons finalement opté pour une parodie de jeu vidéo, intitulée "Mortal Amsterdam". Une princesse est enlevée par un éléphant de mer très méchant. Trois héros vont se relayer pour affronter de multiples embûches et délivrer la charmante princesse.




Le film est disponible ici : https://vimeo.com/176933928.  Bonne séance !

Texte et captures d'écran : Nicolas R.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire